Deux maisons phares à tour carrée signalent les deux extrémités de Belle-île. A l’Ouest, le feu des Poulains. A l’est, c’est KERDONIS.

Il marque l’entrée sud des courreaux de Belle Ile et commande le seul accès praticable au golfe du Morbihan.


Cette maison Phare était habitée par le gardien Désiré Matelot, son épouse Eugénie et leurs trois enfants. Une nuit, alors que le gardien Matelot meurt subitement, Eugénie et ses enfants feront tourner le bloc optique, se relayant jusqu’au lever du jour, pour maintenir les caractéristiques du feu dont dépend la vie des équipages alentours. Des chansons, dans la pure tradition populaire, et même des nouvelles seront diffusées dans les écoles, citant en exemple ce beau geste de courage et d'Humanité.


Les diverses symboliques du Phare sont à l’image des valeurs du groupe KERDONIS:

  • Guider : sa fonction de structuration du cycle des jours et des nuits qui oriente les marins par l’intermittence d'une source de lumière discontinue dans les ténèbres ;
  • Sauvegarder et Protéger : son aspect lumineux lui donne une lueur d’espoir et de vérité qui rassure.

KERDONIS, un professionnalisme acquis par l’expérience

  • KERDONIS propose des lieux de vie et de soins totalement adaptés aux besoins de ses résidants.
  • KERDONIS apporte son savoir-faire pour veiller à placer le bien- être au centre de la vie dans ses maisons de retraite.

 

KERDONIS, partenaire du projet personnes âgées des communes

  • KERDONIS participe au projet d’aménagement des élus et dynamise le tissu économique local.
  • KERDONIS s’implique dans les réseaux gérontologiques de ses communes et développe des partenariats solides.

 

KERDONIS, aujourd’hui

  • Une implantation dans le Grand Ouest en Bretagne, Normandie et Pays de Loire.
  • avec 7 résidences.
  • 466 lits et 350 salariés.